Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Imprimer Pin it!

    Digne du Tiers-monde

    Les quelque 1 500 (!) candidats (et surtout candidates), parfois venus de loin, qui ont subi le 25 mars dernier les épreuves du "concours d'entrée à l'I.F.S.I. de l'I.F.P.S." (en clair : école d'infirmières) de LA ROCHE SUR YON (Vendée) auront le plaisir d'y retourner le 25 avril prochain.

    Motif : "Un aléa majeur dans l'acheminement par Colissimo des copies de l'épreuve de tests psychotechniques de notre concours du 25 mars a provoqué la perte de 300 copies". Sic.

    La directrice de l'"Institut de formation aux professions de santé" précise qu'"il est aussi inutile d'adresser vos plaintes à la direction de l'I.F.P.S..." et que "L'impossibilité de vous présenter à la convocation du samedi 25 avril 2009 ne vous autorise pas à solliciter le remboursement des frais d'inscription au concours".

    Lesquels s'élèvent à 70 (soixante-dix) euros par candidat(e)s, qui ont du être avancés dès le mois de janvier. Soit un pactole de plus de 100 000 (cent mille) euros, sur lequel les organisateurs auraient peut-être pu prélever le montant d'un envoi sécurisé, vu la fiabilité, disons relative, de La Poste.

    Un établissement privé qui se livrerait à de pareilles pratiques se retrouverait probablement en justice, mais dans la Fonction publique l'on n'est ni responsable ni coupable.

    Et gageons que la presse locale, fort diserte sur d'autres sujets mineurs, se montrera ici d'une discrétion exemplaire.

    Dernier gag : l'en-tête de la correspondance adressée aux candidats précise "Formation financée par la région Pays de la Loire".

    Anthracite.jpg

  • Imprimer Pin it!

    L’Otan a 60 ans : quand les Ricains étaient là

    De 1951 à 1967, plus de 60 000 militaires américains étaient stationnés en France dans le cadre de l’Otan. US Army, US Navy et US Air Force avaient déployé leurs troupes de la Côte d’Azur à la Lorraine, en passant par l’Ile-de-France et le littoral atlantique. La ville de Châteauroux hébergeait la plus grande base, à Déols. Gérard Depardieu s'en souvient. Moi aussi, car les soldats US venaient à Issoudun pour boire un coup. Et la police militaire venaient les embarquer quand ils étaient saouls.

    20090403PHOWWW00138.jpg