Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Imprimer Pin it!

Mers-el-Kebir

Cimetière marin de Mers-el-Kebir, rénovation achevée... Cherchez l'erreur

01f80da474c7f64ae7610695ed93c28c.jpg
AVANT....
a462c57af5cd6d7345c24bbe059b51a0.jpg
APRES....
 

....."L'ossuaire a été réhabilité, les tombes endommagées ont été reconstruites et sont matérialisées par des pupitres individuels fixés au sol et portant une plaque d'identité marquée d'un symbole confessionnel. Deux préaux, aménagés de part et d'autre de I'entrée, seront très prochainement dotés de panneaux d'information relatant l'histoire de la bataille.

Les travaux de restauration et de sécurisation de ce cimetière, commencés en septernbre 2006, ont été achevés enjanvier dernier.

Il n'est donc plus envisageable de transférer les corps dans un cimetière situé sur le territoire français"......

 

Philippe RIFFAUT

Directeur de Cabinet

Cabinet du Secrétaire d'Etat à la Défense chargé des Anciens Combattants 

 

07:25 Écrit par Henri dans blogs.breizh.info | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Mers-el-Kebirmarins,bretonsfrançais |  Facebook

18/06/2007

Mers-el-Kebir, 3 juillet 1940

Mers-el-Kébir

3 mn - 14 nov. 2006

http://video.google.fr/videoplay?docid=-8037833888775749967

Profanation du cimetière marin de Mers-el-Kébir le 25 avril 2005.
1300 marins sont morts les 3 et 6 juillet 1940 bombardés par les anglais.
Parmi eux, près de 800 marins bretons.
 

28/05/2007

Mers-el-Kebir, rénovation achevée...

132356c4905d26d4932f48e95c4955a4.jpgAssociation MEK du 3 juillet 1940 - 2005

pour le rapatriement du cimetière marin

de Mers-el-Kébir en Bretagne

N° 0561009707

Notre site :http://mers-el-kebir.net

 

 

COMMUNIQUE N° 20

 

Chers amis

 

La désacralisation du cimetière de Mers-el-Kébir

 

Le point de départ de l'affaire du cimetière de Mers-el-kébir prend effet le 25 avril 2005.

Le Président de la république Monsieur Jacques Chirac, est le seul responsable de la conduite des opérations de réhabilitation du cimetière en Algérie. Il impose la perpétuité.

En apposant le sceau définitif de la forclusion, l'état Français fixait le sort de ce cimetière avec ces paroles cinglantes à la figure de ces marins "Vichy ce n'est pas la France".

 

Pour éviter de subir les attaques des associations et des Anciens Combattants, le Ministre de la Défense, Madame Alliot-Marie, s'est empressée de remettre en état la ruine de Mers-el-Kébir, que le Souvenir Français avait si bien entretenu depuis cette date, jusqu'à  l'indépendance de l'Algérie.

 

La désacralisation du cimetière de Mers-el-Kébir achève la réhabilitation de ce lieu de mémoire. Iriez-vous désacraliser le cimetière des Musulmans à Douaumont ?....

 

Après ce savant nettoyage ethnique des Chrétiens, notre association a dénoncé l'outrage et l'infamie qui continuait sur ces hommes.

 

Le Ministre délégué aux Anciens Combattants, Hamalaoui Mékachéra, a encouragé son entourage de changer la stratégie pour cette rénovation, lui le Musulman, ancien candidat à  la mosquée de Paris.

 

Afin de ne pas blesser les musulmans d'Algérie, sur les signes confessionnels de la religion, l'état Français a fait éradiquer les croix chrétiennes de ses soldats. Bizarre !!

 

En enlevant les signes ostentatoires de notre religion "Chrétienne", l'état Français franchissait une limite jamais atteinte dans l'innommable des sépultures militaires.

 

Cela ne suffisait pas, il fallait joindre à l'immortalité, l'inviolabilité, ce qui rassurait les politiques, qui regardaient ce dossier à la longue vue, histoire de ne pas mettre les mains dans cette salle besogne.

 

Au cabinet des Anciens Combattants le ridicule ne tue pas, mais salit une fois de plus ces marins morts pour la France.

 

Quand aux Anciens Combattants ils sont restés divisés et révoltés par l'ampleur du mal fait aux familles et à la marine en particulier. Pour les Anciens Combattants une partie d'entre eux ont perdu le sens du combat, résignés, brocardés par les politiciens.

 

Mes amis, nous voilà  devant le mur de la démocratie citoyenne, à vous de prendre votre décision, continuer ou arrêter le combat.

 

Pour notre association c'est le combat qui continue, avec plus de détermination, face à  l'imposture.

 

Mesdames, Messieurs, recevez mes sincères et chaleureuses salutations

 

Alain Garcia

 

11:21 Écrit par Henri dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Mers-el-Kebirmarinsbretons,françaisalgériensChirac GIAGSPC |  Facebook

16/01/2007

Mers-el-Kebir, nettoyage ethnique

Description : 

Acte 1

Le 3 juillet 1940 l'escadre au mouillage à Mers-el-Kébir, aurait du rejoindre Toulon pour se mettre à l'abri. Cette erreur sera fatale et coûtera 1200 marins, dont 800 Bretons, morts pour des clopinettes. L'entêtement d'un chef face aux Anglais, prendra la moins bonne des solutions, l'affrontement voué à l'échec..

Acte 2

Le 25 avril 2005, la profanation par le GIA Algérien, des islamistes convaincus que ce cimetière est un affront, le saccageront en bonne et due forme. Pour laver cette souillure le président Jacques Chirac, fera éradiquer les croix chrétiennes pour apaiser les musulmans.

Acte 3

Mais l'histoire rattrape les incrédules, ceux qui sont propulsés pour établir en France un équilibre des populations ethniques et signer un traité de dupe entre deux peuples diamétralement opposé. L'oeuvre du Président Français va connaître un sérieux revers, avec le déclenchement du GSPC qui appelle les Algériens à s'en prendre aux Français. 

Si vous ne parvenez pas à visionner la vidéo, copiez l'URL suivante dans votre navigateur :
http://video.google.fr/videoplay?docid=793587281882258454...

 

 

Les commentaires sont fermés.