Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Imprimer Pin it!

    Camerone 2015 à Aubagne

    Camerone 2015 à Aubagne

    Depuis sa création, la Légion étrangère a participé à tous les conflits majeurs dans lesquels la France a été engagée.

    La 1re Guerre Mondiale verra la naissance du Régiment de Marche de la Légion étrangère (RMLE) qui se couvrira de gloire à partir de 1915 jusqu’à l’Armistice. 42 883 engagés volontaires pour la durée de la guerre (EVDG) passeront dans les rangs de la Légion, appartenant à plus 50 nations étrangères dont plus de 35 000 furent tués, blessés ou portés disparus.

    En 1945, la Légion compte alors près de 49 000 engagés (chiffre jamais dépassé). Au sein de la 1re Armée française du général de Lattre de Tassigny, deux groupes d’unités de Légion étrangère sont engagés : la 13e DBLE, et les 1er REC et RMLE. Plus de 9 000 légionnaires iront jusqu’au sacrifice ultime pour la libération de la France et de l’Europe.

    Aujourd’hui en 2015, les légionnaires continuent à être partout engagés en opération et nos unités se sont illustrées en Afghanistan, au Mali ou plus récemment en Centrafrique tandis que des légionnaires continuent, More majorum, à payer de leur vie leur engagement sous le fanion vert et rouge.camerone-2015.jpg

  • Imprimer Pin it!

    DEMAIN, 30 AVRIL

    11193430_10203674926105135_775647461974758625_n.jpg

  • Imprimer Pin it!

    Laçage des rangers

     

    Rangers laçage françaisElément indispensable pour les militaires mais aussi pour les agents de sécurité et pour les pompiers, les rangers sont des chaussures montantes qu’il faut lacer pour assurer un bon maintien des chevilles. Mais comment faire pour lacer correctement ses rangers ?

    Rôle essentiel des lacets pour des rangers

    Cette question est normale et mérite que nous nous y arrêtions un peu. En effet, les lacets jouent un rôle capital pour les rangers. S’il est parfois possible d’enfiler des tennis sans défaire les lacets, c’est impossible pour des rangers. Les lacets sont utiles pour mettre ces chaussures montantes et pour pouvoir les serrer par la suite.

    Les enjeux sont clairs. Il faut tout d’abord consolider l’articulation de la cheville pour éviter toute blessure de type foulure, entorse ou fracture. Ensuite, grâce à un laçage efficace, il faut que les chaussures deviennent un prolongement du corps, un prolongement des pieds pour transmettre l’énergie de chaque appui au sol. En somme, lors d’un changement d’appui, il faut de suite que la puissance du corps soit transmis à la surface qui touche le sol à savoir les rangers pour que soit possible une réaction instantanée.

    Comment lacer correctement des rangers ?

    Il existe des dizaines de façon de lacer des rangers cependant certaines techniques sont plus répandues. C’est la cas de la technique française classique et de la méthode commando. Quant au laçage double échelle, celui-ci est prisé pour les événements et autres parades militaires.

    - Le laçage réglementaire BM65

    Ce laçage classique consiste à passer le lacet dans l’oeillet par le dessous puis de le passer de l’autre côté mais un cran plus haut. Il faut continuer comme cela jusqu’en haut et faire pareil de l’autre côté.

    Pour aider, il semble intéressant de faire un noeud au milieu. De ce fait, le lacet ne bouge pas et il n’y plus aucun souci à se faire d’équilibre entre les deux côtés.

    Pour terminer, il faut saisir les deux extrémités du lacet et les enrouler autour la boucle de fixation la plus haute puis les glisser à l’intérieur de la chaussure.

    Cette méthode est simple à faire et surtout se fait et se défait rapidement. Voici une vidéo qui montre la technique de laçage à la française :

    - Le laçage commando

    Autre laçage, celui de type commando présente une forme de papillon. Comme pour le laçage traditionnel français, il est assez rapide. Autre avantage : il maintien bien le pied tout en assurant un bon confort.

    Pour y arriver, il faut commencer en passant le lacet par dessous puis le remonter d’un cran en restant du même côté. Là, le lacet rentre par le dessus et change de côté pour aller de l’autre côté et un cran au dessus pour refaire pareil jusqu’en haut.

    Comme pour les autres laçages, il faut ensuite tourner deux fois autour de la boucle de fixation avant d’insérer les bouts des lacets dans les rangers.

    - Le laçage double échelle

    Troisième technique intéressante, le laçage double échelle. Il a la particularité que les lacets se croisent à l’horizontale. Cela lui donne un côté très chic qui fait que de nombreux soldats l’adoptent pour les grandes occasions. Par contre, il est long à mettre en place et s’avère peu utile. Ainsi, ils sont peu à lacer de cette sorte lors des opérations militaires.

    Conseils et astuces

    Comme pour l’article sur les moyens d’éviter des ampoules aux pieds malgré le port de rangers, nous espérons que vous serez actifs dans les commentaires. Donnez vos astuces et conseils pour correctement lacer vos chaussures et le faire rapidement. Nous ne doutons pas que vous avez tous des techniques et des anecdotes à nous raconter alors n’hésitez pas.