Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Imprimer Pin it!

    Décès de Georges AUPHELLE



       

    AUPHELLE200ANous venons d'apprendre le décès le 29 mai et les obsèques de notre petit-co Georges AUPHELLE le 6 juin par un message d'un de ses amis le LCL (CR) Jean-François Assal :

    J'étais un ami du colonel Gorges Auphelle, que nous avons enterré hier après-midi 506/06/2013) à STRASBOURG, en présence de son frère, son fils et de ses amis strasbourgeois.

    C'était un homme "honorable" un beau soldat et un grand officier. Sa perte est immense pour nous qui l'avons côtoyé. Il nous manque terriblement.

    Il a été emporté par un cancer qui s'est déclenché il y a environ 2 ans, contre lequel il luttait avec une grande pudeur et la force morale qui l'animait

    Un bica qui disparait. Je reçois la nouvelle ce jour, sinon l'un d'entre nous aurait été à ses obsèques.
     
    Amitiés à tous.
     
    God bless
  • Imprimer Pin it!

    Les commandos marine sur la trace de leurs anciens

    lundi 3 juin 2013

    affiche_image.jpg

    Les fusiliers et commandos marine prennent la route suivie par leurs anciens en 1944, comme à chaque approche du 6 juin. Il n'est pas inutile de le rappeler, en 1944, 177 commandos français débarquèrent à Ouistreham (Calvados) le matin du 6 juin tandis que les parachutistes FFL du 4SAS étaient parachutés, eux, dans le Morbihan, dans la nuit du 5 au 6.

    Comme c'est le tradition, près de 200 marins suivront le trajet des commandos de 1944, avec 600 scolaires de la région. Comme j'ai pu déjà le dire ici, il n'y a évidemment pas de meilleure manière d'apprendre l'histoire que de la vivre ainsi. Des vétérans devraient se joindre à eux sur plusieurs points de l'itinéraire.

    Le trajet démarre à Colleville-Montgomery où débarquèrent les commandos de Philippe Kieffer, jusqu'à Amfreville où eurent lieu de furieux combats autour d'une ferme. Les hymnes français et britannique (on est en secteur britannique, ce 6 juin 1944) seront chantés devant chaque stèle.
    Plusieurs cérémonies commémoratives sont prévues le lendemain dans les communes de la frange côtière.


    Le 6 juin, les fusiliers et commandos tiendront une cérémonie militaire à Ouistreham. Deux cours de matelot fusilier seront baptisés : "Matelot Renault" (tué le 6 juin 1944) et "Matelot Rousseau" (blessé le 6 juin). Les participants du stage commando n°139 recevront leur béret vert, aboutissement de mois -quand ce n'est pas d'années- d'efforts. Enfin, neuf personnels seront décorés.

    Lire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Commandos_Kieffer_(France_libre)

  • Imprimer Pin it!

    Le 1er RCP a 70 ans

    securedownload (13).jpg

     

    Il avait été créé en 1943 à Fez : le 1er régiment de chasseurs parachutistes (RCP) ou "Premier Para" , comme l'appellent les initiés, fête ce samedi weekend ses 70 ans. Une stèle (photo) a été inaugurée, portant les noms des parachutistes qui ont donné leur vie pour le régiment et la France depuis 1943, dans les Vosges, en Indochine (il a sauté deux fois sur Dien Bien Phu), au Liban, en Afghanistan et au Mali.
    Rappelons que le premier mort du régiment en Afghanistan était le GCP Pascal Correia. Quatre autres parachutistes étaient morts les armes à la main : Florian Morillon, Cyrille Hugodot, Thomas Gauvin et Laurent Marsol. Un engagé est mort au Mali, dans l'Adrar des Ifoghas : Cédric Charenton
    Une messe a été célébrée sous les ailes du Noratlas à 16h, et à l'heure qu'il est, une prise d'armes anniversaire s'achève. Des croix de la valeur militaire sont remises au titre de l'Afghanistan et du Mali, tndis que le régiment recevra la fourragère de la CVM.
    A 22h45 enfin, un son et lumières rappellera les 70 ans d'histoire du régiment.