Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

TBCH - Page 6

  • Imprimer Pin it!

    Quand le peuple vote mal il faut changer le peuple

    A DIFFUSER LARGEMENT pendant qu'il en est encore temps.

    Rappel : Van Rompuy, commissaire européen et Angela MERKEL ont tous les deux été récompensés par le prix Kalergi.

    Rappel : Les statuts des associations "Produit en Bretagne" et "Institut de Locarn" ont été déposés à la sous-préfecture de Guingamp: l'association Institut de Locarn, culture et stratégies internationales a été déclarée le 5 avril 1991 ; Produit en Bretagne le 9 février 1995, bizarrement, à première vue, précédée, le 2 juin 1993, par une Association Coudenhove-Kalergi-Aristide-Briand ayant, elle aussi, son siège à l'Institut de Locarn. Le comte de Coudenhove-Kalergi est le fondateur de l'Union paneuropéenne, dont les principes fondamentaux peuvent être lus en ligne : « L'Union paneuropéenne reconnaît l'autodétermination des peuples et le droit des groupes ethniques au développement culturel, économique et politique. » « Le christianisme est l'âme de l'Europe. Notre engagement est marqué par la conception chrétienne des droits de l'homme et des principes d'un véritable ordre juridique. »

    Le plan Kalergi – remplacement de la population du vieux continent

     

  • Imprimer Pin it!

    Islam de France

    Il existe de nombreuses expertises, de nombreuses analyses qui ont mis en avant, depuis plus de vingt ans, la dangereuse montée en puissance d’une communauté fondamentaliste musulmane, tant en France qu’en Europe ; une communauté islamique en relations étroites avec les mouvements les plus conservateurs qui émanent des pétromonarchies historiquement connues pour leur rigorisme religieux, à l’instar de l’Arabie Saoudite et du Qatar.

    « Longtemps, le fait de pointer l’ascension d’un Islam radical en France a valu d’être

    catalogué complice ou partisan de l’extrême-droite »

    Dénoncer la réalité de cet état de fait était souvent considéré comme faire le jeu d’une extrême-droite en embuscade, à l’affût de la moindre faiblesse des partis classiques pour, justement, légitimer ses états d’alerte répétés. Aujourd’hui, après l’attentat de Nice du 14 juillet 2016, qui a fait 85 morts et plusieurs centaines de blessés, qui vient s’ajouter aux attentats de 2015, le ton a changé*. L’approche de la situation vis-à-vis de la communauté radicale musulmane de France a changé.

    * Entre juin 1995 et l’été 2016, les attentats islamiques ont fait 250 tués et près d’un millier de blessés.

    Reste à savoir si l’État français sera en mesure, sans être accusé par ses détracteurs de violer les droits constitutionnels et les principes de libertés et de droits de l’Homme, de mettre hors d’état de nuire tous ces différents réseaux qui, sous couvert de la communauté musulmane de France, ne font qu’attiser en sous-main les tensions et instrumentaliser des hommes et des femmes plus ou moins perdus pour des raisons socio-économiques ou pour des raisons psychologiques ou inhérentes à leur propre parcours de vie, fait de souffrances non digérées, d’amertume, de frustration ou vexations profondes… Des êtres humains, pourtant intrinsèquement sources de vie, qui deviennent instruments de mort, au nom de concepts dits religieux destinés à légitimer l’inacceptable.

    En tout cas, les structures comme l’Union des Organisations islamiques de France (UOIF), dont il ne faut pas sous-estimer la duplicité, les Frères musulmans, représentés notamment par Tariq Ramadan, depuis la Suisse, avec son frère Hani Ramadan, directeur du Centre islamique de Genève, et bien d’autres encore, sous couvert du salafisme, sous couvert de réseaux opérant en parfaite discrétion aux quatre coins du pays, sont clairement là pour faire avancer leurs principes rigoristes, en faveur de l’instauration de la loi islamique, la Charia, selon la fameuse « stratégie des étapes ».

    Face à cette situation d’un Islam pluriel, en France, se pose à nouveau la question récurrente quant à l’opportunité ou non de promouvoir un « Islam de France », à savoir reposant sur une organisation et un financement clairs et transparents, tant en matière de formations et profils des imams que de lieux de culte focalisés sur une approche sereine, apaisée d’un Islam loin de tout prosélytisme communautariste et irascible. La création du Conseil français du Culte musulman (CFCM) en soi, présentée comme l’œuvre de Nicolas Sarkozy – c’est lui qui l’a rendu possible en s’impliquant personnellement même si le projet était « dans les cartons » du ministère de l’Intérieur depuis près de vingt ans – s’inscrit déjà dans cette approche conceptuelle.

    ENTRETIEN EXCLUSIF – PAROLES D’ACTU

    « De peur d’être taxé d’islamophobie, on a trop longtemps

    refusé d’admettre qu’il y avait un Islam pluriel »

    Du salafisme et du djihadisme en France.

    Interview de Pascal Le Pautremat

  • Imprimer Pin it!

    Des généraux et officiers supérieurs brisent l’omerta de « La grande muette. »

     

    L’armée est traditionnellement discrète et silencieuse et respecte son devoir de réserve. Mais il arrive un moment où elle n’a plus le droit de se taire et où elle a même le devoir de s’exprimer, car elle est aussi constituée de citoyens. Et nos généraux commencent sérieusement à donner leurs avis, ce qui entraîne des réactions psychotiques violentes de la part du gouvernement Hollande dont les nombreux échecs et trahisons sont à l’origine de tout ce fiasco.

    Contrairement à nos dirigeants actuels, l’armée, elle, est faite de patriotes !

    Merci à ces officiers courageux qui se mettent en avant !

    Les interventions citées ne sont pas toutes récentes et la liste n’est pas exhaustive.

    GeneralDary

    – Général Bruno DARY

    Le général Dary exprime sa solidarité au Général PIQUEMAL
    http://www.francepresseinfos.com/2016/02/le-general-dary-exprime-sa-solidarite.html

    – Général Christian Piquemal

    Le général Piquemal a été l’objet d’une injustice majeure de la part d’un gouvernement clairement totalitaire.
    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2016/02/08/25002-20160208ARTFIG00076-arrestation-du-general-piquemal-la-droite-denonce-un-deux-poids-deux-mesures.php

    – Général Antoine-Roch Albaladéjo
    Le Général Antoine-Roch Albaladéjo à propos des islamistes
    http://unionrepublicaine.fr/general-sexprime

    Islamisme : la mise en garde du Général Antoine Roch Albaladéjo (Légion étrangère) dont nos gouvernants n’on tenu aucun compte
    http://www.medias-presse.info/islamisme-la-mise-en-garde-du-general-antoine-roch-albaladejo-legion-etrangere-dont-nos-gouvernants-non-tenu-aucun-compte/43577

     J’accuse François Hollande – par le Général Antoine-Roch Albaladéjo

    http://www.francepresseinfos.com/2013/01/jaccuse-francois-hollande-par-le.html

     – Général Lalanne-Berdouticq

    Il nous faut chasser l’idéologie, quelle qu’elle soit, de « droite » ou de « gauche ».

    Général Lalanne-Berdouticq: Remarquables réflexions suite à l’attentat islamiste de Charlie Hebdo
    http://linformationnationaliste.hautetfort.com/archive/2015/01/14/general-lalanne-berdouticq-remarquables-reflexions-suite-a-l-5534089.html

    – Général Jean-Claude Thomann

    Copie du message envoyé par le général Jean-Claude THOMANN au sénateur Gilbert ROGER
    http://www.asafrance.fr/item/copie-du-message-envoye-par-le-general-jean-claude-thomann-au-senateur-gilbert-roger.html
    Un nouveau coup de gueule du Général Jean-Claude Thomann
    http://unionrepublicaine.fr/un-nouveau-coup-de-gueule-du-general-2s-thomann

    – Commandant Magnus Martel

    Entretien avec Magnus Martel auteur de Plaidoyer pour l’armée française

    http://www.voxnr.com/cc/dh_autres/EFlpAAkkppIgdkmJnf.shtml

    Plaidoyer pour l’armée française, enrayer le déclin, du chef de bataillon Magnus Martel (éd. Dualpha)
    http://www.enquete-debat.fr/archives/plaidoyer-pour-larmee-francaise-enrayer-le-declin-du-chef-de-bataillon-magnus-martel-ed-dualpha-64780

    – Général de gendarmerie Soubelet

    Des GENERAUX et OFFICIERS brisent L’omerta de « La grande muette »

    https://soldatducontingent8308.wordpress.com/2013/12/31/2013-en-revision
    Sécurité: le général Soubelet ose la vérité (vidéo)

    http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/securite-le-general-soubelet-ose-la-verite-782052.html

    Terrorisme : Bertrand Soubelet, le général de gendarmerie qui ose dire la vérité

    http://www.francetvinfo.fr/culture/livres/terrorisme-bertrand-soubelet-le-general-de-gendarmerie-qui-ose-dire-la-verite_1373351.html

    – Général Bertrand Ract-Madoux

    Fidèle à son habitude et à sa parole franche, le chef d’état-major de l’armée de terre (CEMAT), le général Bertrand Ract-Madoux, a dressé un constat lucide et inquiet sur les futures déflations et dissolutions qui s’annoncent au long de la loi de programmation militaire 2014-2019
    http://defense.blogs.lavoixdunord.fr/archive/2014/01/22/general-ract-madoux-12621.html

    – Général Henri Bentégeat

    Face aux nouvelles menaces, à quoi sert la dissuasion nucléaire ?

    Ancien chef d’état-major des armées, le général Henri Bentégeat illustre les évolutions de la doctrine nucléaire française. Saisissant !

    http://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/face-aux-nouvelles-menaces-a-quoi-sert-la-dissuasion-nucleaire-10-06-2015-1935058_53.php

    Les conseils de deux anciens chefs d’état-major des armées à Pierre de Villiers

    Jacques Lanxade et Henri Bentégeat sont féroces avec la réforme de la gouvernance des armées de Le Drian et de Hollande. Ils l’écrivent noir sur blanc.
    http://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/les-conseils-de-deux-anciens-chefs-d-etat-major-des-armees-a-pierre-de-villiers-09-05-2014-1820818_53.php

    – Général Jean-Marie Menu

    LIBRE OPINION du général (2S) de l’armée de l’Air Jean-Marie MENU : Pour le général PIQUEMAL

    http://www.asafrance.fr/item/libre-opinion-du-general-2s-de-l-armee-de-l-air-jean-marie-menu-pour-le-general-piquemal.html

    – Général Pierre de Villiers

    Ils prennent la grande muette pour une belle endormie

    http://lecolonel.net/ils-prennent-la-grande-muette-pour-une-belle-endormie

    Pour le général Pierre de Villiers, les forces françaises sont « au taquet »

    http://www.opex360.com/2016/01/30/pour-le-general-pierre-de-villiers-les-forces-francaises-sont-au-taquet

    – Les généraux Pierre Coursier, Antoine Martinez et Jean du Verdier ont adressé une lettre au chef de l’état (extraits essentiels) :

    « Le président de la République française, en vertu de l’article V de la Constitution de 1958, est le garant de l’intégrité du territoire. »

    « Sa responsabilité est donc engagée dès lors que des migrants illégaux entrent massivement en France, avec des points de fixation comme Calais et le Calaisis. »

    « Cette partie du territoire est abandonnée de facto par les autorités de la République. »

    « Vous ne pouvez pas vous dérober à vos devoirs. »

    « La situation existentielle désastreuse qui est faite aux habitants de cette région, qui vivent dans la terreur des bandes mafieuses ».

    « Il faut Négocier avec Londres et Bruxelles des modifications aux traités du Touquet et de Schengen. »

    Sur l’arrestation du général Piquemal, indiquant « qu’il s’est rendu pacifiquement sur place pour constater cette capitulation de l’État » et que « par une ironie blessante, il a été arrêté au nom de l’ordre public alors que les migrants illégaux demeurent libres de leurs faits et gestes pendant ce temps ».
    Ils demandent au Président de « prendre la mesure de l’indignation que ce paradoxe provoque dans le cœur de beaucoup de Français ».

    « Il convient, au lieu de s’acharner sur un soldat, fût-il général et patriote, de rétablir l’ordre public à Calais, ce qui suppose l’éradication de la “jungle” (une “jungle” peut-elle exister en République ?). Et le renvoi de tous les clandestins dans leurs pays d’origine. »

    http://www.bvoltaire.fr/jeanpierrefabrebernadac/la-grande-muette-frappe-fort,242796

    – Général Antoine Martinez

    Nommer l’ennemi et fixer le but de la guerre (27 03 2016)
    http://ripostelaique.com/nommer-lennemi-fixer-but-de-guerre.html

    Lettre ouverte à François Hollande :
    https://la-dissidence.org/2014/12/30/lettre-ouverte-du-general-martinez-a-francois-hollande

     

    Le général Antoine Martinez (2S) « L’idéologie multiculturaliste imposée par de nombreux dirigeants aux peuples européens. » – Communiqué et vidéo
    http://www.medias-presse.info/le-general-antoine-martinez-2s-lideologie-multiculturaliste-imposee-par-de-nombreux-dirigeants-aux-peuples-europeens/50878?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=Mailing+quotidien

    – Général Vincent Desportes

    « l’honneur des chefs militaires c’est de dire non »
    https://la-dissidence.org/2014/05/23/le-general-desportes-lhonneur-des-chefs-militaires-cest-de-dire-non

    – Général Favier

    Même chez les gendarmes, le général Favier dénonce le bordel…
    https://la-dissidence.org/2013/11/06/meme-chez-les-gendarmes-le-general-favier-denonce-le-bordel

    –  Général Didier Tauzin

    Possible candidat à la présidentielle de 2017, était l’invité de TV Libertés pour y présenter son engagement et son livre « Rebâtir la France », paru récemment aux éditions Mareuil.

    https://la-dissidence.org/2015/03/11/general-didier-tauzin-rebatir-la-france

    Laurent Droit

    Lire sur: http://ripostelaique.com/armee-de-plus-plus-de-generaux-officiers-superieurs-brisent-lomerta.html

  • Imprimer Pin it!

    "Les citoyens et en particulier les chrétiens doivent maintenant se rassembler" Général Antoine Martinez

     

    téléchargement (1).jpgNotre ennemi vient à nouveau de frapper la France. Après le carnage de Nice, le jour de la fête nationale, c'est à présent une église qui a vécu la barbarie islamique au moment même du déroulement d'une messe qui rassemble les fidèles pour célébrer le sacrifice de l'eucharistie, point culminant de la liturgie chrétienne instaurée par Jésus-Christ lors de la Cène, la veille de sa passion.

    En assassinant un prêtre catholique et en blessant gravement des fidèles dans une église, c'est l'âme même de la France, fille aînée de l’Église, son Histoire, sa culture qui sont lâchement attaquées. Le symbole est fort et le choix des islamistes n'est pas anodin. Nos pensées les plus émues et notre compassion vont naturellement à l’Église de France cruellement éprouvée.

    Cependant, devant le déni de réalité, devant le refus criminel de nos gouvernants de tirer les conséquences des enseignements de la menace sans cesse grandissante qui met en danger la vie des Français, devant le refus d'admettre l'évidence, les citoyens et en particulier les chrétiens doivent maintenant se rassembler. Ils le doivent non plus pour déposer des fleurs et des bougies – ou pour tendre l'autre joue – mais pour faire pression par tous les moyens sur nos gouvernants pour contraindre ces derniers à un peu plus de lucidité et à prendre enfin la mesure de l'enjeu en vue de définir une stratégie adaptée à l'ennemi à détruire et d'appliquer les actions impitoyables qui en découlent.

    Ce réveil et cette réaction sont d'autant plus nécessaires que les dernières déclarations du Président de la République (Daesch, menace terroriste, le gouvernement fait preuve de détermination, pas de polémique, pas d'amalgame, l'unité est notre force) confirment son incapacité à rassembler et à décider alors que c'est la guerre sur notre territoire. Et affirmer que rien ne sera modifié dans la lutte contre le terrorisme islamique n'est pas digne de sa fonction. Son manque de volonté et de détermination loin de créer l'unité est en train de diviser les Français et de provoquer non seulement l'exaspération des citoyens mais la radicalisation des esprits qui pourrait déboucher sur des réactions violentes. Que fera-t-il lorsqu'un prochain attentat de masse fera des centaines de morts ?

    Il est par ailleurs effarant et scandaleux d'entendre sur les plateaux de télévision certaines analyses et notamment le vice-président du CFCM affirmer, sans être le moins du monde contredit par les autres interlocuteurs et par le journaliste, que islam veut dire paix. Non, islam ne veut pas dire paix, il veut dire soumission. Celle que l'islam veut imposer au monde. C'est la taqiya dans toute sa splendeur étalée sur les plateaux de télévision et avalée sans réaction de la part de médias incultes et déjà soumis.

    Cela dit, la situation d'aujourd'hui est la conséquence de quarante ans de lâcheté de la classe politique avec l'implantation progressive d'une multitude de « Molenbeek » dans notre pays. Ce sont ces territoires perdus de la République vidés de ses autochtones et dont le Premier ministre a osé expliquer l'existence par un certain apartheid ! Le résultat obtenu aujourd'hui c'est la radicalisation d'habitants du territoire français sous l'emprise continue d'imams dégénérés qui n'auraient jamais dû pouvoir prêcher sur notre territoire. Cela veut dire que des dizaines, ou plutôt des centaines de milliers d'habitants de notre pays sont aujourd'hui radicalisés et n'ont pas l'intention de s'intégrer à la communauté nationale, bien au contraire puisqu'ils ont été « éduqués » dans la haine de la France et des Français. C'est bien les versets du Coran – qui régit l'islam – qui appellent au meurtre des infidèles. C'est bien les versets du Coran qui institutionnalisent l'infériorité des femmes. La racine du mal est là. Le Coran, cette « constitution politico-religieuse », est incompatible avec la Constitution française. L'islam est donc incompatible avec la démocratie et il faut le stopper. Car comment ceux qui nous gouvernent peuvent-ils ne pas comprendre qu'on ne peut pas « vivre ensemble » avec qui vous veut du mal, avec qui veut votre mort et qu'il faut donc agir devant l'évidence ?

    Il va donc falloir à présent entrer en résistance – une résistance active car résister c'est se défendre et s'opposer par la force – pour engager la bataille culturelle, civilisationnelle et identitaire car le sujet n'est pas seulement sécuritaire, il est avant tout identitaire. Et le destin d'une nation dépend de la volonté de ses membres. Quarante années ont suffi pour rendre la France méconnaissable. Il nous faut maintenant inverser le cours funeste des choses. Cela prendra du temps, mais il n'y a plus de temps à perdre pour assurer, en toute légalité, la protection et l'avenir de la Nation en appliquant des mesures visant à désislamiser la société, en particulier en stoppant l'immigration issue de pays musulmans, en supprimant le regroupement familial, en réformant les conditions d'acquisition de la nationalité française et en supprimant la double nationalité pour les non-européens, en fermant définitivement toutes les mosquées salafistes, en renvoyant dans leur pays d'origine tous ceux qui rejettent nos lois, nos traditions et notre mode de vie. Respecter l'état de droit c'est avant tout appliquer la loi, ce que ne font pas nos gouvernants.

    Il revient donc aux citoyens animés par l'amour de la France, aux patriotes attachés à la préservation de leur héritage spirituel et culturel, aux Français qui souhaitent vivre en paix mais qui ne peuvent plus accepter l'intolérable et qui refusent de se soumettre aux volontés de notre ennemi et qui n'acceptent plus l'absence de volonté et de détermination de nos gouvernants pour détruire ce dernier, de décider de se rassembler pour entrer en résistance.

    Antoine MARTINEZ
    Général (2S)

    Coprésident des Volontaires Pour la France

  • Imprimer Pin it!

    Attaque à Nice: Le vice-président de la conférence des imams réclame «un islam européen»

    648x415_imam-hocine-drouiche-15-novembre-2015.jpg


    L'islam en Europe en 2009 était évalué à 18 millions de personnes : France (5,5 millions), Allemagne (3,3 millions), Royaume Uni (2 millions), Bulgarie, Espagne, Italie, Pays bas (1 million chacun), Suède (500 000) , Belgique (400 000) Autriche et Danemark (350 000 chacun), Grèce (160 000), Chypre (150 000) , Roumanie (70 000), Slovénie et Portugal (50 000 Chacun), en Russie plus de 30 millions. Ces populations sont difficiles à intégrer par les populations autochtones, dues à une Religion qui est opposée à la civilisation Européenne et Chrétienne. Au sein même des démocraties occidentales les religieux imposent leur leadership et restructurent leur communauté avec la multiplication des cultes musulmans. Ce phénomène amène à l'échec des politiques d'assimilation. C'est pourquoi pour Christopher Caldwel, il ne fait pas de doute que la progression exponentielle de l'immigration musulmane dans le continent est entrain de bouleverser les fondements de la civilisation Européenne. Cette révolution, telle que la voit se dérouler le journaliste Américain, est le résultat, à la fois, de la loi du nombre, et de l'incompatibilité de l'Islam avec les valeurs occidentales. Dans le contexte des sociétés européennes vieillissantes l'afflux permanent des Musulmans change les populations. Cadwell note, les Musulmans sont en position de dominer certaines villes européennes de la plus grande importance.

    Il y a incompatibilité intellectuelle de l'Islam avec la modernité occidentale, Jean-Paul Charnay un islamologue Français arabisant de haute renommée, à écrit un ouvrage essentiel pour la compréhension de l'antinomie en cause, en Islam le Coran est souverain, l'Islam n'est pas seulement une théocratie, mais une logocratie, c'est à dire un monde où tout dépend, à la lettre du livre sacré. ' Le Coran est intouchable et inabrogeable' précise t-il. Il ne fait pas la distinction entre la politique et le sacré, et nul gouvernement Musulman n'est prêt à en assumer la séparation. Pour que cela arrive, il faudrait selon Charnay qui n'y croit pas, un schisme au sein de l'Islam. Les échecs du socialiste arabe, de Nasser et du parti Baath sont significatifs de cette utopie. Cette incompatibilité pose le problème de la loyauté ou la double loyauté (religieuse et nationale) des Musulmans d'Europe, sachant que la stratégie coranique préconise le double langage et la dissimilation (règles de la takyya définies dans le Coran et les Hadiths) quand il s'agit pour un musulman de défendre ou de conserver sa foi et ses rites dans un univers hostile ou simplement étranger, tel celui qui n'applique pas la loi coranique. Jusqu'ou vont dans ces conditions , leurs attachements citoyens envers les démocraties qui les accueillent ?

    Cadwell, quand à lui, accumule dans son enquête les indices et les signes d'une méfiance mutuelle entre musulmans et autochtones. Cela à conduit à étudier et à expliciter le fondement idéologique et le caractère illusoire d'une théorie de la diversité qui conduit au final, à la décohésion politique et social. Enfin Charnay voyait dans la Charia la "matrice identitaire" des Musulmans, d'où découlaient deux conséquence ; d'une part, leur capacité à se rassembler, au delà de leurs différences ethniques, contre l'Occident; d'autre part la supériorité du droit islamique et son rejet de la notion d'une dignité universelle de la personne humaine génératrice de droits individuels. Dès lors , faute du schisme impossible auquel pensait l'anthropologue Français ou faute de la laïcisation des Musulmans , volontaire ou pas, on est en droit de craindre que l'immigration musulmane , qui contient un nombre grandissant de communautés intégristes, va poser des difficultés de plus en plus graves aux états d'Europe.

    Si l'on ne peut rien préjuger de l'issue ce qui sera, une phase cruciale dans l'histoire de l'Europe, il est clair que ses premiers symptômes sont à l'origine d'une forte poussée de l'opinion xénophobe en Europe.